Sélectionner une page

Notre compagnon est facile à vivre

NOTRE COMPAGNON EST FACILE À VIVRE

Aujourd’hui, notre félin tient la dragée haute à son concurrent dans le cœur des français : 11millions de chats pour moins de 8millions de chiens.

Le chat s’adapte plus facilement que le chien aux aléas de la vie moderne par sa taille et son comportement.

IL EST PROPRE Par rapport au chiot à qui le maître doit apprendre à faire ses besoins au bon endroit, le chaton arrive dans son nouveau foyer parfaitement éduqué. A deux mois sa mère lui a déjà appris à utiliser le bac, la seule contrainte est de lui fournir une caisse et une litière identique à celle de sa maison d’origine. Attention le chat est très sensible à l’architecture de son bac et souvent aussi à la qualité de sa litière, un détail qui change et bien souvent il le manifeste en allant voir ailleurs. Il arrive parfois que le chaton n’ait pas appris à faire ses besoins au bon endroit parce que sa mère ne lui a pas enseigné, c’est le cas des chatons élevés à l’extérieur, ou parfois si leur mère est morte. Dans ce cas, il faudra les premiers jours maintenir le chaton dans une pièce si possible carrelée(inconfortable pour lui  pour faire ces besoins) avec dans un coin un bac ouvert rempli de litière propre et dans un autre ses gamelles et son coussin. Naturellement votre chaton choisira un sol meuble (la litière) pour éliminer. Une fois qu’il aura adopté sa litière vous pourrez le laisser aller dans toute la maison.

IL EST SILENCIEUX. Pas de risques de réveiller nos voisins quand nous ne sommes pas là, les chats marchent sur leurs coussinets amortisseurs. Seul bémol, les miaulements plaintifs et lancinants de la chatte non stérilisée au moment des chaleurs…et évidemment de préférence la nuit pendant notre sommeil. Cet inconvénient peut être évité en stérilisant la chatte avant ses premières chaleurs quand on ne veut pas faire d’élevage.

IL A UN PETIT APPÉTIT. Si vous ne le laissez pas sortir (et c’est , pour nous, une règle à respecter impérativement), il ne chassera pas donc vous subviendrez à ses besoins. Son appétit est modéré et le budget alimentation reste raisonnable. On peut prévoir 70g de croquettes pour un chat de 4,5kg, soit un sac de 5kg tous les 2 mois Il peut rester tout seul. A moins de travailler à domicile, on peut laisser son chat seul de longues heures chez nous. Le chat apprécie aussi les longs moments de solitude pendant lesquels il vaque à ses occupations favorites (dormir, manger, jouer, faire sa toilette) On peut donc le laisser seul dans remords du moment qu’il a de quoi grignoter et s’occuper entre deux siestes .

IL FAIT SA TOILETTE TOUT SEUL. La plupart des chats n’aiment pas l’eau, sauf si on les a habitués très tôt, cela ne les empêche pas d’être toujours bien propres. Les plus méticuleux emploient une grande partie de leur temps libre  à se lécher , aucune zone n’est oubliée , donc un chat à poils courts n’a pas besoin de nous pour être impeccable. On peut toutefois lui passer un coup de brosse de temps en temps pour qu’il n’avale pas trop de poils en se léchant. Les persans sont incapables d’assumer seuls leur toilette

IL DÉBARRASSE LA MAISON DES RONGEURS ; Pour éliminer les rongeurs d’une maison (et oui, cela peut arriver), rien de tel qu’un matou, lui seul est capable de faire le guet pendant des heures devant un trou de souris. Une fois toutes les souris de votre habitation éliminées, son odeur découragera les autres de venir s’installer.

Extrait du Larousse pour les chats