Sélectionner une page

Acheter un chaton

Voici, à bâtons rompus, quelques principes et règles de base pour trouver, choisir et acheter un chaton

– Règle à mette en exergue : Ne pas acheter un chaton sur un site de vente internet ou dans une animalerie.

Il faut , en effet, avoir le maximum de références, de contacts « humains » pour choisir un chaton et s’entourer d’un maximum de garanties. Il faut réserver, voir et acheter son chaton directement chez un éleveur et le meilleur moyen de le trouver c’est de passer par le site du Club de la race recherchée, ce club de race étant un label de choix et de qualité.

  – Faut il acheter un chaton en exposition féline ?

A priori NON. L’exposition féline sauf exception, n’est pas un lieu de vente.

Pourquoi ?

La première raison est qu’en exposition, les chatons ont par définition 3 mois révolus, date minimale réglementaire pour introduire un chat en exposition. Pour le Russe, race à faible effectif, les chatons sont souvent retenus par mise sur une liste d’attente chez l’éleveur AVANT de naitre et retenus ensuite définitivement , avec un acompte, dés leurs premières semaines, la plupart du temps.

L’exposition féline est un lieu de présentation des chats, des éleveurs et un lieu de discussion, de découverte de la race désirée  et de ses chats. C »est le lieu idéal pour voir des chats, établir le contact avec leur éleveur que l’on ira ensuite voir chez lui pour découvrir ses méthodes de travail dans son environnement.

– Les élevages ainsi « visités » seront la plupart du temps des élevages familiaux ou le chaton pourra grandir, découvrir la vie et le monde environnant dans les meilleures conditions de sociabilisation : sociabilisation par sa mère (ce qui explique qu’un chaton ne doit pas quitter son lieu de naissance avant 3 mois, alors que le sevrage alimentaire beaucoup plus précoce le permettrait) et , élément majeur,  sociabilisation par l’éleveur (le comportement du chat pendant sa vie entière, étant très dépendant de ce qu’il a appris et emmagasiné pendant les 3 premiers mois de son existence). Il faut visiter l’élevage, parler avec l’éleveur qui aura une part importante selon votre mode de vie sur  le type même du chaton qu’il vous vendra. L’acquéreur choisit ainsi son éleveur mais l’éleveur choisit aussi son acquéreur.

– Ces élevages félins sont la plupart du temps « familiaux » certes mais aussi le plus souvent « professionnels » (plus d’une portée vendue par an) et cela, à ce stade est un label de sérieux et de qualité.

– De manière plus pratique, la vente doit se faire avec un contrat de vente, en deux exemplaires, signé par les deux parties ou apparait lisiblement le prix de vente, la notion de chat de race, le nom des parents, et la notion que le chat est vendu vacciné, identifié par puce ou tatouage, le plus souvent testé et bien sur avec pedigree. A ce sujet, rappelons que lorsque le chaton quittera l’élevage, le pedigree demandé au LOOF ne sera généralement pas encore en  possession de l’éleveur mais la preuve de la demande de ce pedigree doit être fournie (récépissé de demande de pedigree que le LOOF retourne très vite après la demande).

– Dans les 21 jours qui suivent la vente, celle ci peut être cassée s’il survient dans les 21 jours un vice rédhibitoire.

– Sachons néanmoins que, si un problème survient dans les semaines ou les mois suivant la vente rien ne vaut une bonne discussion amiable entre les deux parties qui doit permettre de régler le problème mieux qu’un long et couteux recours juridique.

– Dans le cas  particulier de nos chats Russe, il faut connaitre le cas particulier des chatons issus d’un croisement, qui est un mariage autorisé par le LOOF, entre Bleu Russe et Nebelung.

Ces chatons, tous à poil court, donc de phénotype (apparence) Bleu Russe seront TOUS porteurs du gène poil long (gène longhair), gène qu’ils transmettront de manière invisible s’ils reproduisent. Ces chatons ne sont pas destinés à la reproduction et doivent donc être vendus uniquement comme chat destinés être castrés .La seule exception à cette règle est pour un tel chaton prévu pour être  marié uniquement en reproduction avec un ou une Nebelung et ce pour élargir le potentiel génétique de la variété Nebelung.

Ces points de règlement, spécifiques à notre club, l’AICR, sont bien et, je pense, clairement exposés dans le menu  « chat russe » onglet « Russe ou Nebelung » et dans le menu « club » onglet « règlement intérieur » »

Bonne recherche, Bon achat et soyez pleinement heureux avec votre chat Russe !